AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ○ Incongruous meeting ○ Lenne et Yuna - première rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

The eternal love

avatar
Remember my name
My face is the last thing you'll see :
Messages : 20
Date d'inscription : 07/09/2014


MessageSujet: ○ Incongruous meeting ○ Lenne et Yuna - première rencontre   Dim 7 Sep - 17:04


 

 
 Rencontre incongrue
 


 

  feat. Yuna & Lenne
 

 
La nuit, Lenne se réveilla d'un bon de son sommeil car depuis sa résurrection elle faisait des cauchemars, elle revoyait sans cesse la façon dont elle fut tuée avec son amant il y a 1000 ans. Inutile de dire que cela lui faisait toujours autant de mal mais ce n'est pas ce qui la dérangeait le plus, pour elle ce genre de rêve avait une signification. C'est vrai que ça paraît stupide dit comme ça mais pour elle ça voulait dire qu'elle allait retrouver Shuyin dans peu de temps! Elle essayait de s'en persuader chaque soir et chaque journée afin que le temps lui paraissent moins long et aussi pour supporter son absence.
Elle sortit du lit et partit à la cafétéria en longeant les long couloir de la BGU, les lieux étaient vides, l'université n'était que pour elle ce soir. Elle n'avait plus grand chose à faire en temps que formatrice de SEED, elle se contentais de faire cours et de les accompagner à la salle d'entrainement. Il est vrai qu'elle n'avait pas eu l'occasion de se défouler sur quelqu'un depuis bien longtemps. Il n'y avait personne pour assurer le service à la cafétéria mais la machine à café était en service, Lenne se fit couler un café bien noir et attendit patiemment que celui-ci soit fait avant d'aller s'installer à une table vide en plein milieu de la salle. Son regard se perdit dans le vide, elle tournait son café sans vraiment s'en rendre compte. Elle appuya sa tête sur sa main libre et souffla longuement d'un air un peu abattu il est vrai. L'avenir ne semblait pas brillant pour elle, elle n'avais pas sa place ici, elle se sentait de trop puis elle est censée être morte!

Elle bu son café d'une traite et partie sur la petite terrasse, elle fixa les étoiles et tenta de se souvenir de la dernière fois où elle les avait vu à Zanarkand. Juste avant que Shuyin ne commette l'irréparable. Elle se demandait où il se cachait et ce qu'il pouvait faire en ce moment, était-il ici ou encore dans l'au-delà? Le seul moyen qu'elle aurait pour le savoir serait d'aller dans l'au-delà si son image apparait il est bien mort sinon...elle ne voulait pas y penser. Peut-être valait-il mieux pour lui qu'il reste là où il est. Parfois c'est ce qu'elle pensait, dans la mort tout est plus tranquille même si elle ne se souvient pas de tous ce qu'elle a pu faire dans l'au-delà elle savait qu'elle y était plus en paix qu'aujourd'hui en étant vivante. Et puis avec le temps qui arrête de s'écouler la situation est catastrophique, personne ne vit dans de tel condition, puis maintenant les vivants souhaitent mourir alors qu'avant ils souhaitaient vivre le plus longtemps possible.
Pour Lenne tous ceci n'était que l'oeuvre des Dieux qui se jouaient encore d'eux. Même si Etro fut plus indulgente le résultat reste le même, il n'y a que les humains qui souffrent! Il était temps que tout s'arrête enfin, les Dieux, les guerres, la Shinra...ça aussi ça n'existait pas il y a 1000 ans. Tant de chose ont changés qu'il est difficile de s'adapter d'un coup, surtout pour Lenne. Beaucoup de valeurs ont disparu et puis elle ne faisait pas d'effort non plus car depuis le début elle s'attend à être rappeler dans l'au-delà, les Dieux l'avaient peut-être ressuscité par erreur et ils la rappelleront bientôt? Inutile de rêver! Elle est restée trop longtemps dans le monde ds vivants, elle serait déjà morte si les Dieux l'avaient voulut. Cependant elle se retrouvait une nouvelle fois seule, elle ne connaissait personne car évidemment tous ses amis, familles sont morts...heureusement elle a réussi à faire quelques rencontre par-ci par-là mais pas d'allier, juste des personnes avec qui elle a discuté une fois ou deux. Puis en cherchant son amant elle en a complètement oublié les bonne manière et depuis qu'elle est SEED elle ne s'est pas réellement présenté aux autres, elle était trop pressé de partir en mission. Mais ses recherches n'ont rien donné.

 
Où te cache-tu?

 
Ces paroles sortirent de sa bouche sans qu'elle ne s'en rende compte, tiraillé entre ses obligations de SEED et ses recherches elle était très tendu en ce moment.
Elle bailla peut-être devrait-elle songer à repartir se coucher? Elle n'en avait pas réellement envie, à quoi bon dormir alors qu'elle avait tant de chose qui lui trottait dans la tête la martelant et l'empoisonnant sans cesse.
Elle avait envie de crier en espérant que tous ce qui la tracasse parte avec son cri mais les choses ne sont pas si simple...s'était donc ça être en vie?
Ayant terminé de se lamenter, elle repartit à l'intérieur de la cafétéria pris un petit magasine et feuilleta les pages lentement, en réalité elle ne regardait que les images mais ça l'occupait un temps. Une fois le magasine terminé elle reprit un café, puis elle repartit dehors et enfin elle relu un magasine...ennuyant à mourir! Mais que faire d'autres?
Petit à petit, et surtout lassé de faire les cents pas dans cette maudite cafétéria elle décida de repartir dans sa chambre afin d'essayer de trouver le sommeil et quand bien même elle ne le trouverait pas elle parviendrait à trouver une autre occupation. Seulement voilà le destin est capricieux et donc parfois les choses ne se passent pas normalement, une nuit mortellement ennuyeuse pouvait ainsi devenir très intéressante avec un petit coup de pouce du destin! Peut-être n'était-il pas encore l'heure pour Lenne de dormir.


 
(c) Codage par Asmareth pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

The last Summoner

avatar
Remember my name
My face is the last thing you'll see :
Messages : 65
Date d'inscription : 14/08/2014
Localisation : Souvent à la BGU.


My stuff
Double Compte: Tifa Lockhart
Inventaire:
Sujets en cours:

MessageSujet: Re: ○ Incongruous meeting ○ Lenne et Yuna - première rencontre   Ven 19 Sep - 20:22


Il faisait nuit, les couloirs du dortoir étaient déserts et tandis que tous les étudiants semblaient dormir à point fermé après une longue journée d'entrainement je restais là, éveillée, à scruter le plafond de ma chambre. Cela faisait plusieurs nuits que je peinais à trouver le sommeil et lorsque ce dernier daignait finalement me porter hors de la réalité, une nuée de cauchemars me déchirait de part en part. Agacée par mon incapacité à me détendre malgré mes très nombreuses tentatives, je me suis finalement levée pour ouvrir la baie vitrée et ainsi me délecter de la fraîcheur nocturne. Dans le ciel d'encre les étoiles brillaient de milles feux et alors que je contemplais ce magnifique spectacle, les bras croisés sur mes bras frissonnants, une larme roula une nouvelle fois sur ma joue. J'avais été incapable de trouver le moindre indice concernant mes anciens amis, Tidus restait introuvable et bien que Wakka ait fort heureusement croisé mon chemin, nous avions mis à nu une réalité déchirante me concernant ... nous concernant. En effet mes pouvoirs d"invokeur étaient devenu inefficaces sur les âmes errantes or ces dernières étant vouées à rester sur Terre, j'avais la terrible sensation qu'un danger planait sur nos têtes. Peut-être avais-je tord mais mon retour ne pouvait aucunement tenir de la simple coïncidence et je savais de source sûre que les Dieux aimaient jouer et que je restais avant tout un pion sur leur échiquier.

- Sin ... Soufflais-je en fronçant les sourcils. Wakka, nos compagnons et moi-même avions mis cette bête à mort plusieurs siècles auparavant mais les Priants m'avaient tourné le dos et sans l'aide de mes chimères, jamais je ne pourrais prétendre à l'ultime Eon. Où t'as-t-il emmené? Demandais-je en adressant me mots à celui qui n'avait eu de cesse de hanter mon coeur et mon esprit depuis notre première rencontre, à Besaid.

Après avoir effacé ma larme d'un revers de main j'ai doucement refermé la porte vitrée avant d'enfiler un jean et un débardeur blanc. Je ne parviendrai de toute évidence pas à fermer l'oeil cette nuit et plutôt que de ruminer mes idées sombres je préférais quitter ma chambre pour rejoindre la bibliothèque. J'avais encore beaucoup de choses à apprendre sur ce monde, sur les puissances qui régissaient le quotidien des humains et je souhaitais approfondir les dires de Wakka concernant la Shinra. Je ne doutais pas que la Balamb Garden University recelait de traces écrites sur la compagnie aux secrets terrifiants et comme par le passé, je désirais venir en aide à mon ami. Nous avions tous deux perdu des êtres chers, nous avions combattu côte à côte en sachant que nos vies en seraient transformées à jamais et il était normal pour moi de l'aider. Pour se faire je quittais mon repère de fortune pour m'engager dans les couloirs silencieux du bâtiment et plutôt que de m’engouffrer dans l’ascenseur, je fus prise d'une envie soudaine de descendre les escalier jusqu'au niveau inférieur. Sur mon chemin je vis une jeune fille aux longs cheveux bruns et à l'air tout aussi frustré que moi et comme à mon habitude je lui adressais un bonsoir amical accompagné d'un sourire sincère. Ce n'était pas la première fois que je l’apercevais et si je me souvenais bien des dires de Squall, cette dernière était une formatrice ou quelque chose du genre.

Cependant comme à chaque fois que nos regards se croisaient, je sentais une proximité étrange entre nous or, j'étais certaine de n'avoir jamais rencontré cette étrangère aux traits pourtant semblables aux miens. Mon esprit était resté intacte malgré les aléas de la vie, mes amis et ma famille demeuraient ancrés en moi telle un souvenir inachevé et malgré mes convictions je me sentais comme attirée par la Seed que j'avais maintenant dépassé. Alors que je continuais à marcher, je me suis soudainement arrêtée au beau milieu du couloir et sans même savoir pourquoi, je me suis retournée pour faire machine arrière et aller frapper à la porte de ce qui devait être sa chambre. En effet je l'avais vu s'y engouffrer quelques minutes plus tôt et tandis que la bienséance aurait voulu que je la laisse se reposer au vu de l'heure tardive, je n'en fis rien. A vrai dire j'ignorais ce que j'allais lui dire, je n'avais aucune idée du pourquoi de ma présence ici mais j'avais l'intime conviction que c'était là la chose à faire. Les minutes passées devant l'entrée de ses appartements semblèrent être des heures à mes yeux et lorsque l'inconnue ouvrit finalement la porte, un malaise sembla envahir l'atmosphère.

- Bonsoir. Dis-je sans vraiment savoir quoi ajouter. Je suis désolée de vous déranger mais je ... euh ... Poursuivais-je en faisant jouer mes doigts sur ma chevelure plus courte mais d'une couleur semblable à mon interlocutrice. Je m'appelle Yuna, Yuna Braska. Sauriez-vous par hasard où se trouve la bibliothèque? Évidemment, je savais où cette dernière était mais cela me semblait être un bon moyen d'entamer la discussion.


Everyone has lost something precious. Everyone here has lost homes, dreams, and friends. Now, Sin is finally dead. Now, Spira is ours again. Working together, now we can make new homes for ourselves, and new dreams. Although I know the journey will be hard, we have lots of time. Together, we will rebuild Spira. The road is ahead of us, so let's start out today. Just, one more thing... the people and the friends that we have lost, or the dreams that have faded... Never forget them.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

The eternal love

avatar
Remember my name
My face is the last thing you'll see :
Messages : 20
Date d'inscription : 07/09/2014


MessageSujet: Re: ○ Incongruous meeting ○ Lenne et Yuna - première rencontre   Sam 20 Sep - 16:58


 

 
Rencontre incongrue



 feat. Yuna & Lenne
 

 
Sur le chemin du retour vers sa chambre, elle avait croisé une jeune femme qui l'avait regardé un peu bizarrement mais Lenne n'y avait prêté aucune attention, à vrai dire elle avait plutôt hâte de se recoucher! Elle poursuit alors sa route sans se rendre compte que la jeune femme croisée précédemment était derrière ses talons, pour Lenne le seul objectif était son petit lit douillé!
Lenne arriva devant sa chambre, elle entra sans même se retourner. Elle s'assied sur son lit et colla ses genoux sur son torse en enfouissant sa tête entre ses genoux...un petit bruit sourd la fit sortir de ses pensées. Elle releva la tête et se tourna vers la porte d'entrée de sa chambre. Qui pouvait bien frapper à sa porte à cette heure-ci?
En soufflant, Lenne fit quelques pas vers la porte et l'ouvrit d'un air désinvolte.
Une jeune femme se dressa face à elle, d'apparence elles avaient le même âge, Lenne la fixa longuement sans l'écouter parler. il s'agissait de la fille que Lenne avait vu juste avant dans les couloirs.
Elle se présenta, Yuna Braska, et elle finit par lui demander où était la bibliothèque...Lenne ricana, soit elle inventée une excuse pour l'aborder soit elle était du genre suicidaire et souhaitait mettre fin à ses jours. Quoi qu'il en soit Lenne prit son air détaché habituel, elle fit quand même mine de sourire à Yuna puis elle répondit, son ton était tout à fait calme et le plus poli qu'elle le pouvait à cette heure tardive.


 
Yuna? Je ne te connais pas, je ne t'ai jamais vu dans le coin...tu es étudiante?


Lenne devint suspicieuse pendant un moment, après tout qu'est-ce qui prouve qu'elle est élève et non pas un ennemi infiltré! L'heure n'aidait pas Lenne à réfléchir...elle venait de se rendre compte que cette jeune femme ne pouvait être qu'une élève où un membre du personnel car personne ne peut entrer ou sortir de la BGU la nuit.
Voyant également la gêne de Yuna, Lenne tenta de détendre l'armosphère.


Qu'importe, oublie ce que j'ai dit, à cette heure-ci j'ai l'imagination qui est un peu trop développé!


Sur le ton de la plaisanterie Lenne espérait faire passer la pilule. Cependant elle n'était pas dupe, pourquoi viendrait-elle frapper à sa porte alors que tout à la BGU est indiqué par des panneaux, il y a des cartes et pourquoi Yuna ne l'aurait pas intercepté plus tôt? Autant de question que Lenne allait bien élucider. Sur un ton plus amical cette fois elle tenta de découvrir ce que voulait réellement cette Yuna. Car Lenne ne l'avait jamais vu et elle ne pensait pas la connaitre.


Mais dis-moi plutôt ce que tu me veux réellement. Tu peux me vouvoyer aussi.


Lenne sourit et attendit la réponse de la jeune femme sans savoir quel tournure prendrait les choses mais elle ne pouvait pas nier que la jeune femme lui ressemblait que ce soit au niveau de la couleur de cheveux ou encore du visage...


 
(c) Codage par Asmareth pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

The last Summoner

avatar
Remember my name
My face is the last thing you'll see :
Messages : 65
Date d'inscription : 14/08/2014
Localisation : Souvent à la BGU.


My stuff
Double Compte: Tifa Lockhart
Inventaire:
Sujets en cours:

MessageSujet: Re: ○ Incongruous meeting ○ Lenne et Yuna - première rencontre   Ven 26 Sep - 18:03


Je ne sais pas ce à quoi je m'étais attendu, à rien sûrement, mais la froideur dont faisait preuve mon interlocutrice me fit regretter cette approche. De nature timide et peu extravertie, il m'était pénible de faire le premier pas avec le autres et alors que je m'étais ruée tête baissée vers une rencontre qui n'aurait jamais due avoir lieu, j'avais reçu pour simple accueil un agacement que je ne pouvais l'expliquer. Certes il était tard, très tard même, mais je n'avais pas songé une seule seconde pouvoir importuner mon interlocutrice. Debout et peu à l'aise je détallais avec discrétion les traits étrangement connus de la jolie brune me faisant face sans pour autant sembler insistante. J'avais l'impression de la connaître et ce sentiment fulgurant s'intensifia à l'entente de sa voix. Quand l'avais vu? Je ne pouvais m'en souvenir ...

- Yuna? Je ne te connais pas, je ne t'ai jamais vu dans le coin...tu es étudiante? Demanda-t-il d'un ton soupçonneux qui me fit l'effet d'une lame en plein cœur.

Je n'avais pas pour habitude d'être vue comme un danger aux yeux des autres, au contraire, et cette façon de s'adresser à moi m'était totalement étrangère. En effet j'avais par le passé représenté l'espoir de toute une nation et lorsque Wakka et moi nous étions retrouvé cette complicité mêlée d'amitié et de respect avait immédiatement repris ses droits ... une chose qui avait pourtant totalement disparu depuis mon arrivée dans cette réalité encore floue. Avec Squall les choses n'avaient pas été faciles non plus mais jamais il n'avait remis en question mes dires, mes choix ou mes doutes contrairement à l'inconnue que j'étais littéralement entrain d'importuner.

- Oui je ... je suis une nouvelle Seed. Cela ne fait pas longtemps que j'ai intégré les rangs de l'Université à vrai dire. Répondis-je, rongée par la crainte cuisante qui semblait désormais m'habiter.

J'étais perdue, seule dans un océan de sentiments contradictoires et alors que je sentais l'envie de prendre mes jambes à mon cou pour me terrer dans le premier trou de souris rencontré, je restais là, immobile. Je n'avais aucune idée de ce que faisais là et pour la première fois je me sentais atrocement stupide. Cette fille avait vraisemblablement autre chose à faire que de discuter au beau milieu de la nuit avec une parfaite étrangère et je la comprenais parfaitement. La journée avait été longue pour tout le monde, moi y compris, mais le souvenir pressant de Tidus m'empêchant de trouver le sommeil je n'avais rien trouvé de mieux à faire que de venir gêner cette pauvre étudiante (du moins, je pensais qu'elle en était une). Oui, c'était grotesque, invraisemblable même et pourtant j'avais ressenti quelque chose en la voyant qui m'avait poussé ici.

- Qu'importe, oublie ce que j'ai dit, à cette heure-ci j'ai l'imagination qui est un peu trop développé! S'exclama-t-elle soudainement.

- Il est vrai qu'il est tard, je n'aurais pas dû venir. Dis-je en me courbant légèrement pour m'excuser. Je suis désolée, je ne sais pas ce qui m'a pris de venir vous aborder ainsi, c'était déplacé de ma part ...

Sur mes mots j'adressais un sourire crispé à mon interlocutrice avant de tourner les talons, prête à partir loin d'ici. J'avais réellement honte de mon manque de politesse flagrant, jamais je n'aurais fait cela en temps normal et je peinais à comprendre pourquoi j'avais agis ainsi. En peu de temps je me rendis compte que ce monde n'était et ne serait jamais le mien, je n'y avais plus ma place depuis plusieurs siècles et alors que j'avais vu les choses comme une seconde chance, je me sentais plus seule que jamais. Mes amis n'étaient plus, mes envies, mes désirs, tout avait disparu avec eux et désormais c'était une forme sombre et effrayante qui se dressait face à moi ... un futur incertain que je n'étais plus prête à affronter. Certes j'aimais mon rôle de Seed, l'idée de pouvoir aider les gens me réconfortait quelque peu mais sans Tidus, sans Lulu, Kimhari, Rikku ou Auron je n'étais plus rien. Une âme en peine errant dans la confusion la plus extrême.

- Mais dis-moi plutôt ce que tu me veux réellement. Me héla la jeune femme tandis que je quittais le pas de sa porte.

- Pardon? Demandais-je en m'arrêtant pour doucement tourner la tête dans sa direction.

Mes yeux menaçaient de laisser déverser leur flot de larmes, des larmes que je tentais au mieux de contenir en moi malgré la difficulté de la réalité et c'est avec fierté que je parvins à ne pas les laisser rouler sur mes joues. Mon père m'avait toujours appris à garder le sourire même dans les situations les plus désastreuses et pour la première fois je comprenais l'ampleur de ses mots. Lorsque j'étais invokeur, mes proches s'étaient mués en ancre sacrée à laquelle je m'étais accrochée lors de mon pèlerinage mais ici, je n'avais plus personne.

- Je me suis adressée à vous ... répondis-je avant de me reprendre ... à toi de façon maladroite. Je ne sais pas comment l'expliquer mais lorsque je t'ai croisé tout à l'heure j'ai eu une étrange impression de déjà-vu. Comme si nous nous étions déjà rencontré et pourtant je suis certaine de ne jamais t'avoir parlé par le passé. Tentais-je d'expliquer tant bien que mal sans passer pour la fille étrange que j'étais devenue aux yeux de certains étudiants ici. Mais c'était stupide, je dois être fatiguée, désolée de t'avoir fait perdre de ton temps ... Continuais-je avant de réaliser que je ne connaissais pas son prénom. quel est ton nom au fait? Demandais-je en me retournant entièrement vers elle, un sourire peint sur mes lèvres.


Everyone has lost something precious. Everyone here has lost homes, dreams, and friends. Now, Sin is finally dead. Now, Spira is ours again. Working together, now we can make new homes for ourselves, and new dreams. Although I know the journey will be hard, we have lots of time. Together, we will rebuild Spira. The road is ahead of us, so let's start out today. Just, one more thing... the people and the friends that we have lost, or the dreams that have faded... Never forget them.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

The eternal love

avatar
Remember my name
My face is the last thing you'll see :
Messages : 20
Date d'inscription : 07/09/2014


MessageSujet: Re: ○ Incongruous meeting ○ Lenne et Yuna - première rencontre   Sam 11 Oct - 16:25




Rencontre incongrue



feat. Yuna & Lenne

La nuit se poursuivait, Lenne était face à Yuna, jeune élève de la BGU. Cette jeune femme aussi étrange qu'elle puisse paraitre aux yeux de Lenne, était gentille et polie plus qu'elle-même ne l'était. Le fait qu'elle soit tellement inquiète au sujet de Shuyin la rendait un peu moins agréable que d'habitude, jamais elle ne se serait comporté de la sorte s'il avait été là! En voyant que Yuna faillit verser une larme, Lenne se rendit compte qu'elle avait dépassé les bornes, son but n'était pas de la faire pleurer et encore moins d'être désagréable.
Yuna lui expliqua alors qu'elle avait l'impression de l'avoir déjà vu alors qu'elle ne l'avait jamais croisé. Lenne ressentait effectivement la même chose bien qu'elle avait tenté d'enfouir cette impression au plus profond d'elle de peur que cela réveil de vieux souvenirs dont elle n'avait aucunement envie d'aborder aujourd'hui et surtout pas à cette heure-ci. Lenne était loin de se douter que la jeune femme en face d'elle avait plus de point commun avec elle qu'elle ne pouvait le penser. Yuna fit preuve de politesse mais malgré la froideur dont faisait preuve Lenne celle-ci resta respectueuse, elle voulut partir mais répondit quand même à Lenne et celle-ci lui demanda son nom.
Hésitante, Lenne finit par répondre après un léger silence, elle ne savait pas où la mènerait cette conversation.


Je me nomme Lenne, je suis formatrice de SEED, peut-être te verrais-je dans mes cours à l'avenir?


Elle tenta de se radoucir pour montrer à Yuna qu'elle ne la dérangeait pas et elle tentait de la mettre plus à l'aise après tout en regardant bien la jeune femme, celle-ci ne semblait pas être une menace, ses traits lui rappelèrent quelqu'un. Et puis son nom aussi, Yuna était sans doute le diminutif de Yunalesca. Lenne lui sourit, le jour se lèverait sans doute bientôt, il était donc inutile d'espérer retourner se coucher alors autant faire la discussion!
En effet, Lenne était une femme curieuse et il est vrai que Yuna avait piqué son petit défaut à vif, le sentiment de déjà-vue n'est pas à prendre à la légère car souvent il s'avérait juste. Lenne revenait de l'au-delà et ne se souvenait pas de ce qu'elle avait fais durant son temps de repos peut-être y avait-il un lien avec Yuna? Car malgré tous les deux jeunes femmes se ressemblaient, elles avaient des traits similaires et sans le savoir une histoire similaire. Du coup, Lenne voulait en savoir plus, mais elle ne savait pas trop comment tourner la question.


Peut-être nous sommes nous déjà rencontré en effet, cependant ma mémoire m'a joué des tours et du coup je ne me souviens pas de grand chose. Je peux cependant te dire avec certitude que je suis une ancienne invokeur, je me suis battus lors de la grande guerre entre Bevelle et Zanarkand...hélas il y a eut Vegnagun...


Les larmes lui montèrent aux yeux, des images de ce monstre mécanique lui revinrent, elle se souvenait du visage de Shuyin lorsqu'il l'avait vu se dresser face à elle alors qu'elle tenta de l'empêcher de détruire le monde, et puis vint se fameux instant où une balle se logea dans sa poitrine et qu'elle échangea son dernier regard avec son fiancé...trop de mauvaise chose lui revinrent l'empêchant alors de finir sa phrase. Elle tenta alors de changer de sujet en prenant un air plus détendu malgré la tristesse qui dévorait son coeur.


Qu'elle égocentrique je fais! Tu n'es sans doute pas venus pour m'entendre sortir ces vieilles histoires! Disons juste que peut-être as-tu entendu parler de moi uniquement? Tu dois être épuisé je n'ai pas envie de te faire perdre ton temps avec mes histoires, je parle comme une vieille maintenant! Passons. Parle-moi plutôt un peu de toi si tu veux bien?



Elle attendait la réponse de Yuna. Elle prit cependant la peine de fermer la porte de sa chambre pour montrer à la jeune femme qu'elle n'était pas pressé et qu'elle était prête à l'écouter que celle-ci prenne du temps ou pas. Après tout elle était formatrice et elle se devait de connaitre les autres SEED, se faire quelques amis allait sans doute lui être très utile étant donné qu'elle ne connaissait pas grand monde depuis son réveil les évènements ne l'avait pas encouragé à rechercher des gens avec qui elle pourrait partager ses soucis et elle n'avait jamais eu l'occasion de demander à quelqu'un s'il connaissait Shuyin après tout peut-être était-il déjà dans le coin? Yuna le connaissait peut-être? La tête remplit de question, Lenne cacha ses angoisses au fond d'elle-même et adressa un sourire bienveillant à son interlocutrice.


(c) Codage par Asmareth pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

The last Summoner

avatar
Remember my name
My face is the last thing you'll see :
Messages : 65
Date d'inscription : 14/08/2014
Localisation : Souvent à la BGU.


My stuff
Double Compte: Tifa Lockhart
Inventaire:
Sujets en cours:

MessageSujet: Re: ○ Incongruous meeting ○ Lenne et Yuna - première rencontre   Sam 15 Nov - 22:15


L'attitude de cette pauvre femme que j'avais malgré moi importuné au beau milieu de la nuit se faisait plus doux, moins suspicieux, ce qui eut pour effet de me détendre un petit peu. Dehors le soleil n'allait plus tarder à dissiper les ténèbres et bien que je sentais la fatigue poindre en moi, je me refusais à aller me coucher. Ces derniers temps il m'était devenu impossible de me reposer, ma tête semblait prête à exploser sur le coup de l'angoisse que je ressentais depuis mon retour sur Terre et ce sentiment d'insécurité flagrant n'avait de cesse de s'accentuer jour après jour. Cependant face à celle qui se présentait sous le doux prénom de Lenne, je me sentais enveloppée d'une étrange sensation de réconfort, comme si j'avais retrouvé dans ce monde de brume, un repère capable de me faire oublier mon errance vaine.

- Peut-être nous sommes nous déjà rencontré en effet, cependant ma mémoire m'a joué des tours et du coup je ne me souviens pas de grand chose. Me concéda-t-elle sans aucune réserve. Ses dires me firent froncer les sourcils un instant et mon coeur se serra à l'idée qu'elle puisse souffrir d'une amnésie semblable à la mienne.

- Je suis désolée ... Soufflais-je en serrant mes doigts entre eux pour dissimuler ma gène face à cette nouvelle similarité nous liant. Je sais combien cela peut être pénible, j'ai moi aussi perdu une part de ma mémoire suite à un accident. Dis-je. Accident n'était sûrement pas le mot adéquate, mais je n'aimais pas me dévoiler entièrement par peur de devenir un mystère un petit peu trop intriguant aux yeux de certains.

Malgré tout, et bien que je sois consciente qu'une part de moi-même restait enfouie dans un recoin de mon âme désormais inaccessible, je m’estimais heureuse de pouvoir me souvenir de Tidus. Son sourire, sa voix, ses étreintes, tout était encore très présent dans mon esprit et seul ce souvenir heureux d'un passé lointain me permettait de vivre. Mes amis, ma famille, tout le monde avait disparu et seul cet homme au regard rieur demeurait. Où? Je l'ignorais mais je savais qu'au fond, je finirais par le retrouver. De ce fait j'espérais que Lenne ait elle aussi quelque chose pour se raccrocher, un moment plaisant qui lui rappellerait que la solitude ne devait jamais faire partie de son quotidien. Je ne sais pas pourquoi, mais j'avais énormément de compassion pour l'inconnue avec qui je discutais désormais, comme si son histoire propre se mêlait à la mienne pour me toucher au plus profond de mon coeur. Oui, j'avais de la peine ... beaucoup de peine.

-Je peux cependant te dire avec certitude que je suis une ancienne invokeur, je me suis battus lors de la grande guerre entre Bevelle et Zanarkand...hélas il y a eut Vegnagun...

Mon palpitant ne fit qu'on bond dans ma poitrine. Une invokeur? Je pensais être la seule ici, dans cette réalité que je peinais à comprendre et à laquelle j'avais étonnement du mal à m'adapter or j'avais face à moi une semblable et ce sur beaucoup de points. Nous nous ressemblions étrangement, souffrions toutes deux d'une amnésie difficile à comprendre et voilà que j'apprenais maintenant qu'elle aussi était capable de manier les chimères. Je ne m'étais aucunement attendu à rencontrer un jour une personne comme moi et pourtant je n'arrivais pas à me souvenir de son visage. Si elle était bel et bien une invokeur, j'aurais normalement due la rencontrer lors de mon pèlerinage et pourtant aucun souvenir d'elle ne subsistait en moi. Et puis je compris. Vegnagun avait été une arme terrifiante créée par les anciens bien avant ma naissance, ce qui signifiait que Lenne faisait partie des premiers invokeurs alors que j'étais de la dernière génération. Mon père n'avais longuement conté la guerre opposant Bevelle à Zanarkand, un déchirement terrifiant dont la grande Yunalesca sortit victorieuse mais anéantie. Mon prénom provenait du sien, mes parents étant de fervents croyants et je me demandais si Lenne avait eu l'immense honneur de la rencontrer.

- Qu'elle égocentrique je fais! Tu n'es sans doute pas venus pour m'entendre sortir ces vieilles histoires! Disons juste que peut-être as-tu entendu parler de moi uniquement? Me demanda-t-elle, visiblement gênée d'avoir partagé avec moi, une illustre inconnue, une part de son passé. Tu dois être épuisé je n'ai pas envie de te faire perdre ton temps avec mes histoires, je parle comme une vieille maintenant! Passons. Parle-moi plutôt un peu de toi si tu veux bien?

- Non, non, c'est n'est absolument pas une perte de temps! M'exclamais-je, bien plus impliquée que la politesse ne l'aurait voulue. Excuse moi c'est jusque que ... j'ai moi aussi été une invokeur. Sûrement pas une aussi grande personne que toi, mais c'est ... étrange de rencontrer quelqu'un capable de me comprendre. Jusqu'à aujourd'hui j'avais pensé être la seule et peut-être que c'est ce passé commun qui m'a fait m'avancer vers toi. Tu m'as parlé de l'affrontement entre Bevelle et Zanarkand, de là où je viens cette guerre s'est perpétrée bien que Zanarkand fut détruite et réduite en ruines. Les croyants avaient besoin de défouler leurs flots d'hérésie sur de pauvres victimes, et ce sont les Al-Bhed qui en ont fait les frais malheureusement ... comme quoi ton passé et le mien ne sont pas si distincts. Dis-je en souriant avec compassion.

Tout à coup l'une des portes d'un dortoir voisin s'ouvrit sur une demoiselle visiblement peu enjouée à l'idée de s'être fait réveillée par une discussion mal venue. Avec milles excuses je m'inclinais, profondément désolée d'avoir importuné deux personne durant la même nuit. Je détestais déranger les gens, c'était un trait de caractère qui ne m'avait jamais quitté et une fois l'étudiante retournée se coucher non sans me maudire, j'en étais certaine, je me retournai vers mon interlocutrice afin de lui proposer de poursuivre notre discussion dans le réfectoire ... du moins si elle le désirait. Je comprenais parfaitement qu'elle soit bien trop fatiguée pour échanger avec une illustre inconnue mais au fond, j'espérais qu'elle dise oui. J'étais on ne peut plus ravie de pouvoir parler de sujets me tenant à coeur, d'être comprise et de pouvoir parler de choses que seul nous pouvions comprendre. Lenne avait attiser ma curiosité, je ressentais le besoin de lui parler comme pour renouer avec qui j'étais réellement.


Everyone has lost something precious. Everyone here has lost homes, dreams, and friends. Now, Sin is finally dead. Now, Spira is ours again. Working together, now we can make new homes for ourselves, and new dreams. Although I know the journey will be hard, we have lots of time. Together, we will rebuild Spira. The road is ahead of us, so let's start out today. Just, one more thing... the people and the friends that we have lost, or the dreams that have faded... Never forget them.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Remember my name
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ○ Incongruous meeting ○ Lenne et Yuna - première rencontre   

Revenir en haut Aller en bas
 

○ Incongruous meeting ○ Lenne et Yuna - première rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Balamb garden university :: cafétéria-