AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 nothing is more important than you (avec Djidane et Snow)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

avatar
Remember my name
Invité



MessageSujet: nothing is more important than you (avec Djidane et Snow)   Mar 8 Juil - 22:46


   
   

   
nothing is more important than you

   

   
Avec Djidane Tribal & Snow Villiers


   
C’était lors d’une pièce de théâtre, Grenat tenta de s’enfuir du royaume et elle bouscula par erreur quelqu’un, elle s’excusa mais ne prit même pas le temps de regarder la personne, finalement il la suivie jusqu’en haut des tours et elle s’agrippa à une guirlande de décoration accrochée au dessus d’elle, elle s’y agrippa regardant finalement le jeune homme, un sourire amusé sur les lèvres. Soudain elle vit les yeux du jeune homme

-Djidane…j’ai perdu beaucoup dans cette bataille pour mon royaume, j’ai parfois l’impression que j’aurais pu empêcher tout cela. Mais que la honte s’abatte sur moi si j’ai tord, je le referais sans hésiter, car grâce à ça j’ai pu te rencontrer.


Ses mots sortirent de sa bouche tandis qu’elle se laissa tomber dans le vide suspendue à sa guirlande malgré son envie de rester.

Soudain elle entendit le chant des oiseaux et doucement elle ouvrit les paupières laissant ses yeux admirer la douce lumière qui emplissait sa chambre. Elle regarda un moment le plafond essayant de se remémorer son rêve, puis elle se remémora la phrase qu’elle avait dite et son visage vira à l’écarlate, comment avait-elle pu oser dire des mots pareils, fort heureusement pour elle s’était un rêve sinon elle n’en aurait jamais eu le courage de le faire. Elle finit par ricaner dans son lit en ce moquant d’elle même pour rougir de la sorte à cause d’un rêve. Si seulement elle avait pu entendre sa réponse !
Peut être qu’elle en rêvait car les tantalas était en ville ? Elle n’avait pas eu le temps de le voir, à la pièce de théâtre d’hier il lui avait bien fait un clin d’œil de loin c’était du moins ce qu’elle avait crut voir, étant accompagné de l’intendant elle n’avait pas eu le temps de lui parler. Elle espérait pouvoir le faire aujourd’hui…elle n’avait pas la force de l’avouer mais elle l’aimait réellement.

Rien que d’y penser la faisait rougir elle ne trouvait pas encore la force de le lui dire. Soupirant un bon coup elle sortit ses longues jambes fines du lit pour se lever,  ce qui fit tomber sa chemise de nuit à bretelles en soie blanche sur ses cuisses, elle se dirigea à la fenêtre et ouvrit les rideaux ainsi que la fenêtre pour laisser passer l’air, le ciel était encore bleu et une douce brise caressa les longs cheveux bruns de Grenat. Soudain elle entendit l’armure grinçante de Steiner, et elle reconnue au son qu’il courrait, puis sa grosse voix raisonna

-Vaurien ! Ce n’est pas parce que tu as sauvé la princesse, que tu as le droit de rentrer quand cela te chante ! Je te dis qu’elle dort encore, reviens-la tout de suite !

Soudain un rire éclata dans le couloir et une voix familière résonna aux oreilles de Grenat et la porte s’ouvrit d’un coup faisant place au visage de Djidane et à son sourire malicieux.

-Djidane…

D’abord il la regardât avec un doux sourire puis il la regardât de la tète aux pieds et son sourire devint vicieux, Grenat ce souvenu de sa tenue. Elle avait les cheveux en pagaille et des mèches rebelles sur son visage. Son visage avais viré a l'écarlate et elle hurla.

-DJIDANE ! SORS D’ICI TOUT DE SUITE !


Steineur arriva quelques secondes après et détourna le regard tout de suite prenant par sa queue de singe Djidane et fermant les portes de la chambre. Grenat était rouge vif et elle entendit crier Steineur. Elle se dépêcha de prendre une douche encore gênée et énervée pas l’arrivée en fanfare de Djidane, une servante aida Grenat a mettre sa longue robe bleu pale et a coiffer ses long cheveux puis elle lui déposa son diadème sur la tête. Une fois cela fait, la jeune reine s’avança vers la porte de sa chambre entendant toujours le sermon de son chevalier préféré.

Décidé à soutirer Djidane des cris du vieux chevalier elle ouvrit la porte. Quand elle le vit tourner son regard vers le sien son visage vira de nouveau au rouge.

-entre vite avant que je change d’avis…

Dit-elle dans un souffle, elle était partagée entre la colère de son arrivée, la gène de l’accoutrement où il l’avait vu et la joie qu’il soit là. Elle demanda à Steiner de fermer la porte et malgré sa réticence il accepta plutôt vite, surement car il s’avait qu’il était juste derrière la porte.

Elle s’approcha du balcon soufflant un bon coup, le vent qui soufflait faisait virevolter ses cheveux au tour d’elle ce qui lui rappela qu’elle avait oublié d’attacher ses cheveux comme à son habitude, alors elle alla chercher le chouchou qui était sur sa table de nuit prenant soin d’éviter le regard du jeune homme mais quand elle s’apprêta à attacher ses cheveux Djidane l’en empêcha en lui prenant la main. Ce contact la fit tout de suite virer au rouge. Djidane, une servante habilla Grenat et une fois cela fait la jeune reine s’avança vers la porte de sa chambre entendant toujours le sermon de son chevalier préféré. Décider a soutirait Djidane des cris du vieux chevalier elle ouvrit la porte. Quand elle le vie tourner son regard vers le sien son visage vira de nouveau au rouge.

   



   
Revenir en haut Aller en bas

Dragueur sans limites

avatar
Remember my name
My face is the last thing you'll see :
Messages : 11
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 21
Localisation : Lindblum


MessageSujet: Re: nothing is more important than you (avec Djidane et Snow)   Ven 25 Juil - 7:16
















   ❝ Nothing is more important than you ❞
 

Feat Grenat Di Alexandros & Snow Villiers

 

Djidane avait réussi à pénétrer dans les quartiers de la Reine, en courant et en se faufilant comme le petit voleur qu'il était. Il l'avait même aperçut en robe de nuit et affichait un sourire vicieux. Steiner, lui était épuisé à force de l'avoir pour-chasser en criant tout ce qu'il pouvait. Mais pendant quelques instants, Djidane devait rester près de Steiner, devant la porte en attendant que la Princesse se fasse habillé convenablement.Il n'osait pas tourner la tête en direction du chevalier, qui était entrain de reprendre son souffle. Il avait peur de se faire secouer comme à chaque fois et il ne voulais plus sortir l'excuse du « J'ai sauver la Princesse, je te rappel. » Non, il savait que c'était du passé et que cela ne servait à rien de revenir dessus à chaque fois qu'une engueulade éclatait entre Steiner et lui.

Après ce petit instant, la porte de la chambre s'ouvrit. Laissant apparaître Grenat dans une magnifique robe bleu. Djidane souriait en la découvrant ainsi, elle était tellement belle.Elle l’accueillit, ensuite, dans sa chambre. Elle ne lui lançait aucuns regards. Était-elle énervée par l'arrivée en fanfare de Djidane ? Lui, qui voulait lui faire plaisir, ce fut raté... Ils étaient tout deux sur le balcon de la chambre royale. Là, où Grenat contemplait son royaume, telle une reine. En portant un regard sans haine, ni colère, mais avec sagesse et loyauté.

« Grenat est une très bonne reine. » Pensait il.

Ces cheveux virevoltaient magnifiquement autour d'elle. Elle ne les avait pas attachés et l'avait remarqué depuis peu. Elle était partit chercher son chouchou doré, qui traînait sur sa table de nuit, sans mots dire. Il s'était approcher d'elle doucement et lui avait prit la main.

« - Qu'y a t-il Grenat ? Pourquoi cette tête ? »

Il la regardait avec un air attrister. Le visage de Grenat n'était pas celui qu'il connaissait. Il lui avait relever le visage délicatement avant de lui sourire. Le sourire que Djidane lui faisait toujours avant. Rassurant, communicatif et craquant. Mais Grenat n'avait pas rendu de sourire et venait de rebaisser  la tête. Djidane venait de poussé un soupire d’inquiétude avant de la prendre dans ses bras.

« - Tu veux repartir à l'aventure avec Bibi, Freyja, tout les autres et moi, c'est ça ? »

Il avait posé ses mains sur les épaules de Grenat et la regardait avec un sourire et un regard tout amuser. Tel un enfant devant des cadeaux de noël.
© Code de Phoenix O'Connell pour Never Utopia
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Divinité

avatar
Remember my name
My face is the last thing you'll see :
Messages : 81
Date d'inscription : 21/04/2014
Localisation : Valhalla


MessageSujet: Re: nothing is more important than you (avec Djidane et Snow)   Sam 30 Aoû - 17:18

Suite au départ du joueur Grenat Di Alexandros, le sujet est verrouillé. Les membres concernés pourront décider de l'inclure ou nous dans leurs histoires respectives.


This endless realm is awash with sadness. Life and death lose all meaning under the rolling waves of chaos. The currents of time do not touch its shores. In this world of lost moments, I begin my life anew. And from the depths of the rift appeared a darkness that had no place in our world. An irresistible force that dragged me away to the edge of time. The darkness caught me in its embrace and wrote me out of history.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-timeless.forumactif.org


Remember my name
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: nothing is more important than you (avec Djidane et Snow)   

Revenir en haut Aller en bas
 

nothing is more important than you (avec Djidane et Snow)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Alexandria :: Palais Royal :: Quartiers de la reine-