AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Followed by the Devil [FEAT: Wakka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Chocobo King

avatar
Remember my name
My face is the last thing you'll see :
Messages : 75
Date d'inscription : 22/06/2014


My stuff
Double Compte: Squall Leonhart
Inventaire:
Sujets en cours:

MessageSujet: Followed by the Devil [FEAT: Wakka]   Mer 13 Aoû - 10:27





















 ❝ Followed by the Devil ❞

FEAT: Wakka




Le soleil dérivant sur la longue mer ambrée par les rayons de l'astre offrait aux visiteurs de Zanarkand un spectacle magnifique. Cloud marchait dans le sable fin, sur la plage de la ville qui ne dort jamais. Celle ci était étrangement calme en l'absence des vacanciers, qui d'ordinaire venaient se baigner, peu importe l'heure. Mais aujourd'hui était un jour différent : tous étaient à l'autre bout de la ville, à acclamer la fierté de la cité, l'équipe locale des Zanarkand Abes, et son joueur fétiche, Tidus. Ce jeune garçon de dix neuf ans supportait cette célébrité depuis tout petit, étant le fils de Jecht, le meilleur blitzeur de tous les temps. Une vie facile, l'ancien Soldat n'y avait jamais songé, ni imaginé. On disait du jeune homme qu'il détestait son père, au lieu d'apprécier la présence paternelle qui lui était offerte. Cloud aurait tout donné pour revoir ses parents, son père aussi. Il se sentit soudain nostalgique, même si rien ne l'aurait rappelé dans son passé, hormis ses parents.
Des bruits de pas dans le sable derrière lui le sortit de ses pensées. Sans s'arrêter, Cloud jeta un coup d’œil pour savoir d'où provenait ce bruit, puis aperçu un homme, ayant à peu près son âge. Il était plus grand que Cloud, malgré les 183cm de ce dernier. L'inconnu avait une impressionnante banane verticale dans les cheveux, et un tatouage étrange au niveau du torse. L'ancien soldat arqua un sourcil en le voyant arriver, stoppant sa marche. Quel drôle de gars ! Sans parler de sa tenue vestimentaire... En le voyant se rapprocher, le blond remarqua que ce " tatouage " n'avait rien de normal, c'était une marque de l'Cie. Il se retrouva dans le siège de la Shinra, devant les cellules des marqués. Il surpris une nouvelle fois l'expressions sombre sur le visage de Lightning, et les poings serrés de Tifa, dégoûtée par tant de tyrannie. Quand il ouvrit les yeux, le grand en tongs se tenait devant lui, intrigué par la réaction de l'ancien Soldat. Ce dernier dévisagea tour à tour la Marque puis le visage du type, qui n'avait pas l'air de se méfier de lui. Il aurait dû. Depuis son infiltration à Midgar le mois dernier, les agents de Rufus le suivaient, et ils avaient le devoir de la ramener, mort ou vif. Et il savait qu'il était suivi, et même surveillé, en ce moment.

Il surpris du mouvement dans les taillis proches, et comme pour confirmer ses craintes, une masse humaine armée et vêtue d'uniforme de mercenaires les encercla. Il y en avait beaucoup plus que ce que leur cachette pouvait contenir. Braquant leurs armes à feu sur les deux hommes, l'un d'eux feula. " Soldat Cloud Strife ! L'Cie Wakka ! Rendez vous immédiatement ! " Ainsi, la Shinra le comptait encore dans ses rangs ? Ou était-ce une ruse digne des plus mauvais renards ? Peu importait, à l'instant. Son expérience a combat aurait suffit à arrêter un bon quart de ces agents, mais cela ne serait pas suffisant. Même si ce Wakka pouvait en faire autant, voir plus, ils seraient épuisés avant d'en avoir exterminé la moitié, et il devait y avoir des renforts, encore accroupis derrière les moindres buissons susceptibles de pouvoir les camoufler. Cloud savait que Anima pouvait l'aider, mais il se refusa cette idée. La Chimère des Ténèbres, Anima. Si il avait acquis la capacité d'appeler à lui cette entité, c'était car elle était comme l'incarnation de sa propre douleur, et de ses regrets. Malgré son refus, il sentait que sa Chimère l'appelait, elle voulait l'aider. Cloud se résigna, puis s'obligea à l'invoquer qu'en cas d'extrême urgence. Les l'Cie avaient des pouvoirs extraordinaires, peut être que Wakka pouvait lui aussi faire appel à une entité dévastatrice, et dans le cas présent, le jeune homme ne refusa pas l'idée d'être épaulé par une créature fabuleuse.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Premier l'Cie

avatar
Remember my name
My face is the last thing you'll see :
Messages : 33
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 21


My stuff
Double Compte: øøø
Inventaire:
Sujets en cours:

MessageSujet: Re: Followed by the Devil [FEAT: Wakka]   Sam 16 Aoû - 1:01

Un coucher de soleil sur la mer de Zanarkand... Depuis combien de temps Wakka n'avait-il pu voir ça ? Bonne question. Il était resté si longtemps enfermé dans ce cristal, que sa notion du temps s'était effritée. Cela faisait des siècles et des siècles qu'il avait détruit Sin, et pourtant, il avait encore l'impression de sentir le cristal se former autour de lui, figer son vie hors du temps, comme si tout cela s'était produit la veille. Il avait d'ailleurs pensé être plongé en plein rêve, ou plutôt en plein cauchemar lorsqu'il s'était retrouvé aux mains de la Shinra.

Et pourtant, les hauts bâtiments de Zanarkand, bien différents de ceux de son époque, effaçaient tout doute possible. Ces grandes tours noirs, ces lumières qui semblaient imiter un second soleil au fur et à mesure que le vrai se couchait... Combien de temps avait-il bien pu rester en stase pour que le monde change à ce point ? C'était incalculable.

Plongé dans ses pensées, le "jeune" joueur de blitzball profitait de l'absence inhabituelle de citoyens de Zanarkand sur la plage, étant tous partis assister au match de Blitzball qui se tenait à l'autre bout de la ville. Il aurait bien aimé y assister également, voir comment ce jeu avait évolué lui aussi, mais la Shinra avait gardé tout l'argent qui s'était cristallisé avec lui lorsqu'ils l'avaient sortis de sa stase, et il n'avait pas eu l'occasion de récupérer ses Gils lorsqu'il s'était échappé, le peu d'argent qu'il avait trouvé ne suffisait clairement pas à s'offrir un billet, et de toutes façons, il devait le garder pour se nourrir.

Ceci dit, la plage n'était pas si déserte que ça. À force de marcher, il finit par remarquer un grand homme qui marchait devant lui. Avec ses cheveux blonds en bataille et sa grande épé dans le dos, on ne pouvait pas dire qu'il passait inaperçu. En même temps, avec les vêtements de Wakka, sa grande crête rousse, sa balle de blitzball retenue par un filet à sa hanche et sa marque de l'Cie bien visible au niveau de son cœur, on pouvait dire la même chose que Wakka.

Visiblement, le grand blond l'avait remarqué aussi. Il jetait de petits coups d'œil furtif derrière lui au fur et à mesure que Wakka se rapprochait, jusqu'au moment où il fut assez proche pour que sa marque de l'Cie toit clairement identifiable. Lorsque le guerrier la vit, il s'arrêta net, fermant les yeux et serrant les poings. Voilà qui était une réaction... Inattendue. D'ordinaire, en voyant cette marque, les gens s'écartaient, voire s'enfuyaient, sauf les membres de la Shinra, qui l'attaquaient directement, ou les autres l'Cie. En à peine quelques jours, le joueur de blitzball avait pu voir bien des réactions à cause de cette marque, mais celle-ci était une première.

Bien entendu, une fois le bond arrêté, Wakka arriva vite à sa hauteur. Mais plutôt que de continuer sa route, il s'arrêta devant lui et scruta son visage. Le guerrier semblait furieux, mais contre qui ? Le joueur n'eut pas beaucoup de temps pour se poser la question, car son vis-à-vis rouvrît les yeux brutalement, créant alors une situation... Quelque peu gênante. Comment expliquer ce qu'il faisait à scruter son visage, au milieu d'une plage déserte ? Ceci dit, il n'y avait pas de raison qu'il le prenne mal, ce n'était jamais qu'un peu de curiosité.

-Désolé, je...

À peine cette ébauche de phrase prononcée, il fut interrompu par une soudaine apparition d'une us couarde entière de soldats de la Shinra, qui les interpelèrent tous les deux, lui permettant au passage d'apprendre que le guerrier blond se nommait Cloud. Ils leur sommaient de se rendre, ce à quoi Wakka aurait bien répondu par un éclair de rire. Ils pensaient réellement qu'il allait se faire ré capturer gentiment, après toutes les horreurs qu'ils lui avaient fait subir ? Non, au contraire. Ce n'était pas pour rien qu'il laissait sa marque de l'Cie à ce point en évidence. C'était justement pour mener à ce genre de situation. Il avait bien l'intention de mettre à terre tous les soldats venus l'appréhender. Il ignorait s'il en était de même pour Cloud mais, de toutes façons, ils étaient dans la même galère dans l'immédiat, alors autant espérer qu'il comptait se battre lui aussi.

Sans attendre, Wakka saisit la balle pendant à sa hanche et, dans le même temps, fit apparaître une grande gerbe d'eau au milieu des hommes des assaillants, en écrasant une bonne dizaine sous la pression. Cela ne faisait certes pas beaucoup en comparaison de toute l'escouade et des probables renforts, mais c'était son sort le plus puissant, et ça avait le mérite de les déstabiliser. Dans l'immédiat, il ne lui semblait pas qu'il aurait à faire appel à Ifrit, mais il préférait s'en assurer, en se renseignant auprès de son autre allié, fusse cela provisoire.

-Cloud, c'est ça ? Ravi de te rencontrer ! T'es avec moi sur ce coup-là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chocobo King

avatar
Remember my name
My face is the last thing you'll see :
Messages : 75
Date d'inscription : 22/06/2014


My stuff
Double Compte: Squall Leonhart
Inventaire:
Sujets en cours:

MessageSujet: Re: Followed by the Devil [FEAT: Wakka]   Dim 17 Aoû - 15:04





















 ❝ Followed by the Devil ❞

FEAT: Wakka




Partout où il posait les yeux, l'ex Soldat voyait ceux qu'il avait toujours voulu rejoindre. L'élite armée de la Shinra, le Soldat. Avant, on ne disait que du bien de cette formation, et maintenant, tout les monde la craignait, au point de les supplier de vous laisser la vie sauve quand vous les croisez au coin du la rue. La dernière fois qu'il était allé à Midgar, il portait son uniforme de Soldat : personne n'oserait lui demander son identité, ayant peur des représailles. A l'instant, il le portait pas, et à quoi bon ? Ses ennemis l'avaient reconnu.
Alors qu'il examinait les alentours, cherchant la moindre faille visible, Cloud fut supris pas des éclaboussures sur son visage. Passant la main sur son front, il l'a retrouvé mouillée par une eau qui n'avait rien de naturelle. Wakka venait d'utiliser la pression de l'eau pour aplatir plusieurs de leur adversaires. Saisissant la balle de Blitzball accrochée par un filet à son flanc, il était prêt à se battre. " Cloud, c'est ça ? Ravi de te rencontrer ! T'es avec moi sur ce coup-là ? " lança t-il à l'intention du blond silencieux. D'ordinaire muet, Cloud lui aurait répondu par un simple signe de tête, mais une certaine confiance s'était déjà créée à l'égard du joueur de Blitz. " Pas de problème. " Il s'arracha du point où lui et Wakka étaient, puis fonça sur une masse de mercenaires qu'il déséquilibra. Sans attendre que ceux si se soient remis de leur émotions, Cloud dégaina l'Épée Broyeuse et terrassa jusqu'à quatre combattants. " Mais il va nous falloir du renfort, à nous aussi ! termina t-il une fois revenu dans le dos de l'Cie. Il savait qu'il n'avait plus le choix : c'était voir Anima souffrir la mort en éliminant leurs assaillants, où la mort. Mais il devait s'assurer que Wakka possédait également ce pouvoir. Si Anima les éliminait tous, Cloud n'y survivrai pas : Il ressentait la douleur de sa Chimère. De nouveau, il tenta un assaut frontal sur la droite, si son sens de l'orientation ne lui jouait pas de tour, c'était là bas qu'il avait laissé Fenrir, et l'artillerie que contenait sa bécane pouvaient bien leur servir. Ils devaient sortir vivants de cette épreuve. Il perça les rangs de l'armée devant lui, se libérant des guerriers qui s'entassaient derrière la première ligne. Le son de leurs armes s'entrechoquant lui rappelait son duel à mort contre Séphiroth. Il ressentit immédiatement la douleur de son katana dans son épaules, se laissant submerger par la masse humaine qui voulait sa mort.
Quand il était convaincu de sa défaite, il abandonnait sans réfléchir, mais cette fois, les choses ne se passeraient pas comme cela. Il essaya de se relever, mais le poids sur son dos était insupportable, il se sentait étouffé. Il avait commis une grossière erreur, et elle lui aurait été fatale si il n'avait pas eu le pouvoir d'invoquer une Chimère.
Le sol trembla, plaquant au sol les soldats de la Shinra, puis des longues chaines émergeant de la terre provoquaient des secousses sismiques. La violence du choc en sonna quelques dizaines, tandis que les autres fuyaient la zone où Cloud était tombé. Autour de ce dernier, le sol se craquela, le sable se logeant dans les joins de cette terre semblable à celle d'un désert, comme morte. Les chaines attachées à d'étranges reliques en lévitation s'élevèrent soudainement extirpant une créature lugubre aux bras croisés sur les épaules. Elle avait des dents horriblement longues et aiguisées, et un visage mutilé dont une partie était recouverte de vieux bandages.
Sur la tête de la Bête, il y avait Cloud, surplombant la zone de combat. Il se releva en titubant, la hauteur à laquelle il se retrouva ne l'aidant pas à se tenir en équilibre. L'odeur du sang suintant de sa joue lui piqua la gorge. L'essuyant d'un revers de manche et en soufflant un crachat sanglant, il aperçu Fenrir. Si Anima les retenait, il aurait le temps d'aller s'équiper de lames plus légères, celle que Zack lui avait donnée pesait son poids, et contre cette foule qui se tenait devant les deux alliés, la lenteur n'était pas permise. Du haut de son promontoire rugissant, Cloud remarqua l'aisance au combat de son compagnon. Il était très doué pour repousser ses ennemis avec un ballon, et sa magie était dévastatrice. Se concentrant sur le groupe sur sa gauche, il ne vit pas les renforts qui accouraient derrière lui. Ils sortaient déjà ? Maintenant ils étaient autant, voir plus, qu'au début de cette bataille, ils voulaient surement mettre toutes les chances de leur côté. Mais le plus important était Wakka. Ordonnant à sa Chimère d'utiliser son attaque mortelle Lamento, Cloud voulait attirer l'attention du joueur de Blitz. Un mercenaire qui allait l'attaquer dans le dos se dessouda en douzaines de flurolucioles, accompagnés par l'avertissement de Cloud. " Wakka ! Derrière toi ! "  



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Premier l'Cie

avatar
Remember my name
My face is the last thing you'll see :
Messages : 33
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 21


My stuff
Double Compte: øøø
Inventaire:
Sujets en cours:

MessageSujet: Re: Followed by the Devil [FEAT: Wakka]   Mer 20 Aoû - 19:00

Première bonne nouvelle, il semblait que Cloud soit aussi enclin que Wakka à dégommer du soldat. Et la deuxième bonne nouvelle se montra lorsqu'il s'élança contre leurs adversaires, tranchant facilement dans le tas avec sa gigantesque épée. Visiblement, il savait très bien se battre. Mais Wakka n'était pas en reste. Profitant de la propension du guerrier à se précipiter au corps à corps, Wakka garda ceux qui auraient pu arriver dans son dos à distance, propulsant sa balle de blitzball droit sur eux et ne prenant même pas le temps de la récupérer avant de la relancer sur les ennemis. Ses poings frappaient sa balle aussi fort que celle-ci frappaient les soldats, c'est à dire suffisamment pour en assumer un ou deux à chacune de ces attaques téléscopées.

Profitant d'une accalmie dans les rangs ennemis et de la peur qui s'était apparemment quelque peu installée en eux, les deux alliés se remirent dos à dos, et Cloud révéla qu'ils auraient bien besoin de renforts. À ces mots, Wakka hésita. Du renfort, il en avait sous la main. Ifrit aurait sans doute fait beaucoup de mal chez ces combattants de pacotille, et ce combat aurait été vite plié. Mais malheureusement, ce n'était pas aussi simple. L'Eidolon était une véritable arme de destruction massive, et bien qu'ils soient sur une plage à l'écart de la ville, il n'était pas exclu qu'une boule de magma concentré, comme avait l'habitude d'en cracher le démon, loupé sa cible et occasionne des dommages collatéraux aux bâtiments situés non loin et à leurs occupants. Aussi décida-t-il, dans l'immédiat, de garder son Eidolithe dans le fond de sa poche.

À nouveau, les deux combattants s'élancèrent au combat. Devant le nombre d'ennemis toujours croissant, Wakka avait abandonné sa stratégie de distance et s'était élancé au corps à corps. Sa balle, à laquelle il insuffla le pouvoir du feu, semblait plus dévastatrice encore quand Wakka frappait, et il garantissait toujours une allonge plus correcte que s'il avait frappé directement. Maintenant propulsé au centre de la mélée, il s'efforçait d'être au niveau de son compagnon blond, dans un style qui lui était beaucoup moins familier. Afin de pallier à cette faiblesse, il envoyait, régulièrement, des sorts d'eau de zone autour de lui, pour éviter de se retrouver submergé.

Lorsqu'il entendit un grand bruit venant de l'endroit où se trouvait Cloud, il ne réagit pas tout de suite, son cerveau étant déjà sollicité au maximum pour éviter le moindre écart qui lui aurait été fatal. Et malgré ça, il aurait sans doute été recapturé très vite si Cloud ne l'avait pas averti, le faisant se retourner pour se retrouver face à face avec un soldat abattant son arme sur lui. Mais avant que lui ou son bourreau n'ait pu faire quoi que ce soit, celui-ci fut dispersé en une douzaine de furolucioles. Tournant la tête pour trouver la source de cette attaque mortelle, il put très vite apercevoir la gigantesque créature, à l'allure sombre et nécrotique, les bras en croix sur ce que l'on aurait pu nommer son torse, le corps recouvert de bandages sales et usés et enserré par une sorte de carapace, et au sommet de laquelle se trouvait Cloud, dominant le champ de bataille. D'un geste de la main, Wakka le remercia. C'était donc bien cela qu'il entendait par "des renforts". Et bien, on pouvait dire que c'était une aide non-négligeable, en effet.

La chimère envoyait de mortels rayons tuant tout être vivant qu'elle atteignait, et faisant même dans certains cas disparaître immédiatement leur corps en une nuée de furolucioles. Ses pouvoirs étaient effrayants, et Wakka ne pouvait s'empêcher de se sentir soulagé en pensant que Cloud était de son côté. Il n'était même pas sûr qu'Ifrit aurait pu lutter contre une telle puissance. Sans doute aurait-il, lui aussi, succombé au bout d'un ou deux coup de l'invocation.

Cependant, la question ne se posait pas pour l'instant, les deux guerriers étant du même côté. Le combat repris, nettement facilité par l'effroi qu'inspirait le monstre à leurs ennemis. Ceux-ci semblaient persuadés, pour la plupart, que la chimère allait les faire disparaître immédiatement, ce qui aurait sans doute été vrai s'ils avaient été seuls face à elle. Cependant, ils purent très vite se rendre compte que, si elle était puissante, cette force était le sacrifice de sa vitesse, et au final, elle n'était peut-être pas si efficace que ça face à une armée d'une telle ampleur.

Et si Wakka avait profité du temps qu'ils s'en rendent compte pour faire le ménage, la Shinra en avait également profité pour amener des renforts. Une petite vingtaine d'hélicos apparurent dans le ciel en même temps, et le nombre d'ennemis semblait toujours croissant. Wakka avait de plus en plus de mal à les contenir, et la menace des hélicos le forçait à bouger tout le temps pour ne pas qu'ils puissent le mettre en joue. Et pendant ce temps, les ennemis se rapprochaient de plus, et ce n'était qu'une question de temps avant qu'il ne ploie sous le nombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chocobo King

avatar
Remember my name
My face is the last thing you'll see :
Messages : 75
Date d'inscription : 22/06/2014


My stuff
Double Compte: Squall Leonhart
Inventaire:
Sujets en cours:

MessageSujet: Re: Followed by the Devil [FEAT: Wakka]   Lun 25 Aoû - 20:35





















 ❝ Followed by the Devil ❞

FEAT: Wakka




De là où il était, Cloud assistait à tout ce qui se passait, sur la plage comme dans les quartiers en bordure de mer. Les têtes que les habitants de la cité faisaient en voyant la Chimère devaient être une vision de l'horreur elle-même. Heureusement, ces fous de guerriers n'avaient pas tilté que la vitesse de la créature laissait à désirer, et qu'ils pouvaient, certes, au prix de leur vie, l'affaiblir. L'Ex Soldat devait profiter de ce semi-avantage pour régler son problème d'arme, mais, quand il s'apprêtait à se servir du corps d'Anima pour descendre, une flotte aérienne sortit des cieux pour surveiller toute la zone sablée, et envoyer des renforts à leurs alliés. Évaluant rapidement cette nouvelle situation, le jeune homme ordonna à la Chimère de neutraliser le plus d'hélico que possible, même si chaque attaque de la part de l'entité sur leurs ennemis l'affaiblissaient de plus en plus. La puissance destructrice était limitée, et en cas de bataille comme celle-ci, mieux valait être en pleine forme.

Sautant de son épaule à la flexion du bras à rallonge de l'entité, Cloud atterrit sur le sable, et malgré l'épaisseur de celui-ci, la hauteur de laquelle il avait bondi n'amortissait en rien la douleur dans ses jambes. L'épée au poing, il contra les assaillants qui venaient de tous côtés, tout en évitant les résidus des machines de soutien de la Shinra que sa Chimère faisait voler en éclat, puis arriva enfin devant son bolide. Appuyant sur une des nombreuses commandes du tableau de bord, des rabats se déployèrent devant l'Ex Soldat qui opta pour deux fines mais tranchantes. Retournant au combat, il constata avec joie qu'il ne restait que deux hélicoptères, et rappela donc Anima, la douleur que la créature lui procurait devenant insupportable. Soufflant en chemin, il finit par rejoindre Wakka, terrassant avec rage chacun des mercenaires qui venaient pour lui faire la peau. Il vit le reflet d'un guerrier arrivant dans son dos sur la lame de son épée, se retourna aussitôt puis lui trancha la tête. D'un coup sec, le sang teintant l'arme quitta le tranchant de cette dernière.

Sauf erreur de la part du blond aux yeux océan, lui et son camarade reprenaient le dessus, et ils n'allaient pas s'arrêter là. Il chargea sur ses ennemis, ces derniers passants au fil de ses épées. Il ne laissait que des corps inertes derrière lui. Certes, tuer des jeunes gens qui croyaient, comme lui autrefois, les mensonges de la Compagnie le répugnait, mais c'était eux ou lui, et il avait bien l'intention de prouver à Rufus et à ses ignobles compagnons qu'il était libre. C'est avec deux lames imbibées d'un liquide épais écarlate qu'il rejoignit Wakka. Cloud s'en voudrait certainement pour le reste de ses jours d'avoir commis une telle atrocité aujourd'hui, mais il devait maîtriser ses sentiments en ce moment, ou la Shinra aurait raison de lui, et du joueur de Blitz qui se trouvait à son dos. " Tu te débrouilles plutôt bien ! ". Il ne disait pas cela pour encourager son allié à faire plus, et c'était sa façon à lui de le remercier de son aide jusque là. Il avait eu de la chance de tomber sur un homme aussi doué que lui pour ce genre de bataille imprévisible.

Les deux derniers aéronefs envoyaient leurs renforts, et une vingtaine de Soldats sautèrent des plateformes, et vinrent faire face aux deux résistants. Si c'était réellement les derniers, alors c'était l'épreuve ultime à passer pour avoir congé de la Shinra pour quelques jours. Mais Cloud le savait : Rufus vivant, il lui sera impossible de passer un mois sans affronter ces hommes à la tenue vestimentaire si familière à ses yeux. Choisissant avec Wakka de qui s'occupait des soldats de droite et de gauche, Cloud et lui se lancèrent dans la seconde, et, il l'espérait, la dernière partie de cette rude bataille.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Premier l'Cie

avatar
Remember my name
My face is the last thing you'll see :
Messages : 33
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 21


My stuff
Double Compte: øøø
Inventaire:
Sujets en cours:

MessageSujet: Re: Followed by the Devil [FEAT: Wakka]   Lun 25 Aoû - 22:21

La notion de chance dans un telle situation était très subjective. En règle générale, on pouvait estimer que de se retrouver à deux pour combattre une armée de soldats expérimentés, disposant en plus d'une aide aérienne et de renforts quasi constants, n'était pas vraiment ce qu'on pouvait décrire comme un "coup de chance". Cependant, si l'on prenait en compte que le guerrier avec qui l'on se retrouvait pouvait invoquer une créature capable de détruire des hélicos d'un battement de cils, et ce au sens littéral du terme, on pouvait peut-être s'estimer chanceux d'être tombé sur un tel personnage au bon moment.

En tous cas, c'est de cette façon que Wakka voyait les choses, en constatant que l'immense monstre de Cloud n'avait laissé que 2 hélicoptères sur la vingtaine venu en renfort. Malheureusement, il ne pût pas terminer le travail, et il disparut d'un coup alors que Cloud reparut en milieu de la mêlée, ayant troqué son épée bâtarde pour deux lames plus courtes et plus maniables. Il semblait encore plus redoutable maintenant, dans sa danse macabre qui coûtait la vie à chaque soldat passant à sa portée. Il finit par rejoindre le joueur de blitzball, qui tenait les ennemis à distance. Leur nombre avait fortement diminué, et il avait pu revenir à sa méthode à de combat habituel sans craindre d'être submergé.

-Tu te débrouilles plutôt bien !

En entendant cela, Wakka partit d'un grand éclair de rire, pris au dépourvu par une remarque qu'il estimait aussi absurde.

-Dis ça à ton géant ! Il a détruit la moitié des troupes à lui tout seul, sans compter les hélicos !

En parlant des hélicos, ceux-ci larguèrent leurs passagers avant de s'en aller, de peur de refaire face au monstre. C'était leur chance. Si c'était bien les derniers renforts que leurs ennemis pouvaient attendre, alors c'était le moment du rush final. Après une brève prise de décision avec son allié, Wakka se jeta sur le groupe se trouvant à leur gauche, pendant que Cloud prenait ceux à leur droite. Puisque c'était la fin du combat, il pouvait se donner véritablement à fond. Se frayant un chemin à travers ses adversaires, il se plaça au milieu du bataillon et planta sa main dans le sol, qui se mît aussitôt à trembler. Les plaques rocheuses sur lesquelles était posé le sable se soulevèrent, et la moitié des ennemis firent un vol de plusieurs mètres.

En se relevant, Wakka s'accorda une seconde pour souffler. C'était son pouvoir le plus puissant, et il consommait tant d'énergie qu'il n'était utilisable qu'une seule fois par combat. De plus, l'énergie qu'il déployait depuis le début de l'assaut commençait vraiment à lui faire défaut. Heureusement, il n'y avait déjà plus beaucoup d'adversaires, et quelques sorts aqueux suffirent à faire enfin place nette. Le combat était terminé.

Une fois le coup de grâce donné, Wakka scruta les alentours, vérifiant qu'aucun renfort imprévu ne surgissait. Quand il fut certain de ne plus risquer d'attaque, tout son corps se relâcha, et il poussa un grand soupir de soulagement.

-C'est enfin terminé...

Non, c'était faux. Seul ce combat était terminé, mais sa guerre à lui ne se terminerait que lorsqu'il aurait défait la Shinra toute entière, ou qu'il se transformera en Cie'th, ce qui était sans doute plus probable. Mais la plage, recouverte de corps de soldats morts ou inconscients, montrait clairement que jamais Wakka ne se laisserait reprendre. Mais les images qu'il avait maintenant sous les yeux le torturaient. Il ne regrettait pas ce qu'il avait fait, c'était eux ou sa liberté de vivre sans souffrir, mais ce paysage lui rappelait l'état des champs de bataille après un combat contre Sin, et il était difficile, pour lui qui avait tout fait pour que ce genre de tuerie cesse, d'être à l'origine de celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Remember my name
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Followed by the Devil [FEAT: Wakka]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Followed by the Devil [FEAT: Wakka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Zanarkand :: Bord de mer-